Une sensibilité à la couleur

Le début d'une quête

De nature sensible et exposée à des émotions d’une forte intensité, j’ai trouvé durant l’enfance une manière de faire circuler mes émotions en me reliant de façon intuitive aux couleurs. 

Cette relation à la couleur m’a poussée à intégrer l’ERBAN en 2007. En effet, j’avais le désir profond d’explorer ce lien subtil pour le mettre au service d’une voie artistique. Seulement, l’enseignement ne m’a pas convenu, j’avais d’avantage besoin de concret. Dès lors, j’ai décidé de me déployer en dehors d’un cadre académique en explorant ce qui m’anime (la photographie, le modelage, la création de couleur, la création textile, la teinture naturelle). 

La couleur au service du bien-être des enfants

La naissance de mes 2 enfants m’a permise de donner une direction et du corps à ma créativité. De ces étincelles est née Les Belles Canailles, une marque de linge de lit sensorielle à destination des enfants.

L’essence de cette marque : concevoir un environnement favorable au sommeil des enfants.

La découverte des couleurs naturelles

Durant la mise en oeuvre du projet Les Belles Canailles, j’ai découvert la teinture naturelle. Il s’agit d’un procédé ancestral destiné à teindre des fibres textiles de façon naturelle (végétaux, insectes). 

Au contact de cette matière, j’ai perçu le haut potentiel de la couleur naturelle à agir sur l’état émotionnel. Depuis cette découverte en 2016, j’explore la teinture naturelle pour l’intégrer à mes créations.

Vers la médiation-couleur

Après 5 ans d’exploration de la couleur naturelle et convaincue de son haut potentiel à agir sur notre état émotionnel, l’animation d’atelier expérimental s’offre à moi. 

Je décide de proposer les bénéfices de la couleur auprès d’un public de personnes fragilisés par leur parcours de vie, leur santé ou leur contexte social. 

L’idée étant d’utiliser la couleur comme support de médiation entre le participant et son monde intérieur. Je conçois ces ateliers en synergie avec la structure accueillant un public vulnérable et les participants. Chaque atelier est unique et s’expérimente en groupe. Ma ligne directrice aux sein de cet atelier : ouvrir des portes aux participants et leur proposer des outils d’explorations de leur univers.